Former Frankfurt Police Headquarters

Investisseur achète l’ancien siège de la police nationale à Francfort

L’ancien siège de la police nationale à Friedrich Ebert Anlage à Francfort a changé les mains. Le développeur de projet, basé a Düsseldorf, Le groupe Gerch a acheté la propriété dans son emplacement de choix avec de bâtiments existants de 212.5 millions euros. Les anciens bâtiments doivent être tous démoli  et environ 800 million euros doivent être injectés au nouveau développement de la propriété. Le gouvernement d’état et la ville de Francfort ont lutté farouchement pour le projet.  Construction pour le nouveau développement  va commencer en 2022, et le projet doit être achevé en 2026.

Cette information a été annoncée par le Ministre de finances de Hesse, Thomas Schäfer (CDU) : « Francfort peut être heureux. Quelque chose se passe à un endroit important dans la ville. » A-t-il dit. Dans les années à venir, un ensemble moderne d’appartements, bureaux et hôtel peut être construit  dans la zone entre la station de la gare principale et la foire d’exposition. Le Ministre des finances a dit qu’une crèche a aussi été ajouté, aussi bien qu’un gymnase pour le Falkschule.

Donc, à l’avis de Ministre des finances, Schafer (CDU), les exigences que la ville de Francfort a fixées pour l’utilisation future du site ont été remplies. D’après le Ministre, les produits des ventes seront réinvestis par l’état de Hesse dans la zone de Francfort, surtout  à l’éducation et logement.

L’ancien site appartenant à l’état  couvre plus de 15,000 mètre carrés. Une concurrence architecturale déterminera  quel plan va être choisi pour la construction ici. Le bâtiment permet un mélange de logement, bureau et l’usage d’hôtel sur le site ou un Tour d’une hauteur maximum de 145 mètres (475 pieds) peut être construit.

L’ancien siège de la police nationale est maintenant  délabre et est vacant depuis 2002. En Septembre 2017, l’état de Hessen a commencé le processus de vente négociant avec plusieurs parties intéressés. Lord Maire Peter Feldmann (SPD)a accusé l’état (qui possédait le site de commissariat central) d’augmenter le prix de terrain, similaire a un ‘ spéculateur privé’ afin que seul les appartements de luxe et des bureaux chers ont été crées la bas. Le prix élève de la propriété générale de Groupe Gerch qui plus tard provoquerait  les prix d’achats pour les appartements de monter au delà de 10,000 euros per mètre carré, qui a causé la critique des politiciens locaux.

Dites aux autres en utilisant:

Jetzt mit anderen teilen!

Leave us a Comment