A propos le futur de nos villes.

En Conversation avec Petra Roth

Michael Wutzke: Madame Roth, en tant que vice-président de l’association des  villes d’Allemagne et Lord-maire de la ville de Francfort, je voudrais entendre votre opinion sur le rôle futur des villes d’Allemagne, quels sont les défis auxquels nos grandes villes feront face dans un avenir proche?

Petra Roth: Il y a en effet des nombreux défis, et chaque ville Allemande est touchée différemment. Berlin, par exemple a une position spéciale, mais aussi des cités comme Hambourg.La consolidation budgétaire est certainement essential pour eux tous en ces temps de baisse de la revenu net d’impôt. Le lien entre la consolidation inévitable et investissement indispensable sera très important. Toutes les grandes villes ont des problèmes de sécurité. Le financement culturel est un problème, l’intégration de la population étrangère, l’éducation et la formation pour les jeunes: Il s’agit vraiment du futur de la société urbaine.

Michael Wutzke:Quel est le rôle de développement urbain?

Petra Roth:C’est un élément essentiel pour la cohésion de la société urbaine et la promotion de l’emplacement. La perte des nouveaux business et zones résidentielles, le taux de la qualité de logement, du travail et des loisirs devient de plus en plus significatif. Celui-ci s’applique d’autant plus au développement de centre villes.

Michael Wutzke: De plus en plus de villes  Européens planifient des projets plus modernes et intéressants. Quels sont les développements principaux en Allemagne?

Petra Roth:La globalisation devient une réalité dans les grandes villes d’Allemagne. Néanmoins, les régions respectives jouent un rôle croissant. Donc, la région Rhine-Main centré sur Francfort est en concurrence avec les régions comparable dans les pays Benelux, la France ou le sud de l’Angleterre. Il est important de s’appuyer sur les forces de la région, par exemple, en tourisme, l’infrastructure de transport,  la culture, un climat fort pour l’investissement et l’administration efficace.

Michael Wutzke:Comment nos grandes villes se comparent-t-elles  au niveau international?

Petra Roth: Elles se débrouillent plutôt bien, mais les différences doivent être spécifiées. Il est problématique de comparer Berlin aux métropoles telles que New York, Londres, Paris et Tokyo. Mais Hambourg, Cologne, Munich et bien sûr Francfort peuvent se mesurer contre les villes comparables et avoir un grand succès. Francfort par exemple, suit immédiatement les villes mentionnés ci-dessus comme un centre financière.

Michael Wutzke:Vous devez souvent voyager à l’étranger. Quelle est l’impression générale des villes Allemande?

Petra Roth: Elle est fortement différencié d’après leurs profils respectifs, Munich, Cologne est Francfort sont associés avec leurs services spécifiques.

Michael Wutzke: Parlons de Francfort. Dans les années à venir, il parait qu’il y aura beaucoup de développement urbain. Comment expliquez-vous ce nouveau développement?

Petra Roth: Nous avons réussi à casser les blocus qui dominaient les années quatre vingt et début des années  quatre vingt dix. Ce n’est pas l’hauteur d’une maison qui est décisive, mais sa conception et comment elle s’intègre dans le paysage environnant. Il a progressivement été établi que nous sommes en concurrence féroce avec d’autres villes et régions dans le pays et à  l’étranger. Rien ne va se passer tout seul. Nous devons travailler plus dur. Le sens de cette réalité est devenu plus vive au cours de ces dernières années.

Michael Wutzke: Les Représentants de Francfort luttent pour améliorer son image à travers les événements, surtout à l’étranger. N’est-il pas  temps de faire une telle chose dans tout le pays ici en Allemagne?

Petra Roth: Les deux sont nécessaires, et cela arrive aussi. Comme ville internationale, nous devons bien sûr faire notre promotion à New York, à l’extrême orient et à Cannes. Mais bien sûr ceux qui s’intéressent à la promotion des affaires et institutions culturelles attirent l’attention partout en Allemagne. Comme je l’ai dit, la coordination gagne de l’importance.

Michael Wutzke: New York a commencé sa propre campagne d’image. ‘J’aime New York en 1974′. Cela pourrait il être un exemple pour Francfort?

Petra Roth: Nous pensons toujours aux campagnes d’image. Cela s’applique également à  l’euro (notre monnaie) et pas seulement Francfort.  Mais la campagne doit vraiment être convenable à notre ville  pour convaincre les gens.

Michael Wutzke: Est-ce que vous pouvez, peut être mettre au courant le Lecteur intéressé sur les nouveaux perspectives émergeants dans l’urbanisme?

Petra Roth: Le centre ville va être considérablement renouvelé. D’après les propositions de la part de la concurrence, le Zeil va avoir un visage différente et une avenue culturelle sera créer. Avec l’Europaviertel, une circonscription complètement nouvelle grandit  à cote le centre d’exposition, plus la nouvelle construction de la Banque centrale Européen dans l’est. Des grandes perspectives d’urbanisme s’ouvrent.

Michael Wutzke: Veuillez nous faire un dessin montrant comment Francfort pourrait se ressembler dans 15 années.

Petra Roth: Un boom économique dans la ville avec une ligne d’horizon étendu, le rendant indubitable parmi toutes autres grandes villes Allemande et même Européen. Une ville avec un haut niveau d’événements culturels et une métropole financière sauve et attrayante.

Michael Wutzke: Merci beaucoup pour votre temps.

L’interview a été réalisée en 2001.

Petra Roth (Lord Mayor of Frankfurt, 2001)
Petra Roth (Photographié ici en 2001). En tant que Lord-maire de Francfort (1995 jusqu’à 2012).

Dites aux autres en utilisant: